Appeler au Coran

« Ne peut en appeler au Coran et s’en revendiquer, ne peut s’élever à la hauteur de sa compréhension, ne peut en préserver la sacralité, que celui qui en fait un printemps pour son cœur, une délectation pour son regard et une sérénité pour son âme. » (Abdessalam Yassine)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer