Témoignage d’Anas Ibn Mâlik

« Je n’ai jamais touché un tissu de soie, ni une soie plus douce que la paume de la main du Messager de Dieu. Je n’ai jamais senti de parfum plus suave que celui du Messager de Dieu. J’ai effectivement servi le Messager de Dieu durant dix années. Jamais il ne m’a dit « Ouf! » (en signe d’impatience et de réprobation). Jamais il ne m’a dit pour quelque chose que j’avais faite – « Pourquoi l’as-tu faite ? » – ni pour quelque chose que je n’avais pas faite, « Pourquoi ne l’as-tu pas faite ? » (Témoignage d’Anas Ibn Mâlik, Riyad as-Salihin de l’Imam Mohieddine Annawawi)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer