PSM en ligne

Les obstacles au cheminement spirituel : la perspective psychologique

Dans l’ascension spirituelle, la pratique du rappel de Dieu, l’invocation, la méditation du Saint Livre et tous les actes de dévotions sont indispensables au rapprochement du Divin. Et dans cette quête de sens et d’apaisement de l’âme, l’apprentissage de la connaissance de soi et la levée des obstacles psychologiques sont un défi et une épreuve interne pour l’être humain. C’est une tâche que seule la personne elle-même peut accomplir ; se libérer des chaînes qui cadenassent notre esprit et entravent la libération du plein potentiel que Dieu a donné à chacun est aussi une condition du cheminement spirituel. Cela demande du courage, de la bienveillance pour soi-même afin d’utiliser au mieux les bienfaits de Dieu en nous. C’est le travail d’une vie !

Dieu a créé en nous des émotions qui mettent en mouvement notre être au quotidien. Face à une même situation, deux personnes ne réagiront pas de la même manière au vu de leurs expériences passées, leurs histoires. Ainsi, les expériences difficiles plus ou moins traumatisantes restent en mémoire et influencent par la suite nos comportements.

Je vous propose ici quelques pistes de travail intérieur pour laisser briller la lumière en nous !

* La confiance en soi estsouvent mésestimée car on l’associe souvent au « gonflement de l’égo ». Elle est nécessaire à l’épanouissement de l’individu et à une utilisation saine de son potentiel. Dieu ne nous a pas accordé toutes ses capacités pour que nous les enterrions et les rabaissions. Dieu veut que nous œuvrions pour Sa cause et à moins de connaître et d’utiliser les dons qu’Il nous a donnés, nous ne pourrions réaliser ce devoir. Une bonne estime de soi permettra d’œuvrer au sein du groupe au meilleur de ses capacités, tout en plaçant bien sûr sa confiance en Dieu.

* la rudesse envers soi-même et la non-acceptation de soi : parfois l’on pense que plus on sera dur avec soi-même, plus on parviendra à nos fins. On pense devoir faire tout, tout de suite ; on s’impose des exigences très élevées, pour que parfois au bout de quelques temps le résultat soit l’abandon pur et simple de tout ce que l’on avait entrepris. Où sont donc la progressivité et la douceur indéfectible de toute action fidèle à la tradition prophétique ?  En plus de la rudesse, on en arrive parfois même à se rejeter, à se détester ! Or, même les défauts que nous avons sont précieux car grâce à eux, l’individu pourra se transcender, apprendre, évoluer. Chaque chose vient en son temps, la perfection n’est pas pour les êtres humains, et les épreuves du quotidien nous permettent d’apprendre sur nous-mêmes, de nous accepter ici et maintenant et de se prendre par la main pour grandir, peut-être parfois trop lentement à notre goût mais sûrement.  

* les schémas de comportement sont dus à des apprentissages de l’enfance, des sortes de conditionnement qui lorsqu’ils restent inconscients et néfastes nous font reproduire les mêmes erreurs sans que l’on ne parvienne à contrôler ce comportement. Ce peut être dû à une peur de l’abandon, une dépendance vis-à-vis d’autrui, une peur de l’échec, etc.

* les dépendances : elles peuvent être de multiples sortes ; dépendance à un produit (drogue, nourriture), à un comportement. Elles cachent souvent une mauvaise gestion des émotions qui utilisent alors des comportements répétitifs et compulsifs (« c’est plus fort que moi »). Ces comportements peuvent être sources au départ de plaisir mais finissent pas être négatifs ; pour s’en libérer, il faut reconnaître l’émotion et l’intention positive (ex : réconfort) source de ces comportements pour s’offrir d’autres choix d’actions pour combler cette intention positive.

Le cheminement spirituel et l’épanouissement psychologique vont de paire. Les remèdes à nos angoisses se trouvent souvent dans la confiance en Dieu et le lâcher-prise de nos capacités au profit de la Puissance de Dieu. Loin d’être exhaustif, cet article est un appel pour chacune et chacun à plonger à l’intérieur de soi pour se libérer, par l’aide Divine, des blessures, traumatismes, automatismes qui sont néfastes et nous détruisent parfois à petit feu.

 

© 2017 PSM en ligne.