PSM en ligne

Une miséricorde pour les mondes

Aicha, que Dieu l’agrée, rapporte qu'elle a demandé au Prophète, paix et salut sur lui : « As-tu connu un jour plus pénible que celui [passé] à Uhud ? » Il répondit : « J'ai enduré beaucoup de la part de ton peuple, mais la situation la plus pénible fut celle que ton peuple m'infligea le jour [passé] à 'Aqaba. En effet, j'avais demandé aide et soutien à Ibn 'Ahd Yalil qui refusa. Je m'en allai donc soucieux, ne prêtant pas attention où j'allais, jusqu'à ce que je sois parvenu à Qarn Tha'alib. Je levai la tête et découvris qu'un nuage me protégeait de son ombre. Je l'observai et y vis Gabriel qui m'interpella en ces termes : "Dieu le Très-Haut a écouté les paroles de ton peuple et le refus qu'il t'a opposé. Il t'a envoyé l'ange des montagnes afin que tu lui ordonnes de faire d'eux [les hommes de ton peuple] ce qu'il te convient." L'ange des montagnes m'appela et me salua. Puis il me dit : "Ô Mohammad, Dieu a écouté les paroles que ton peuple t'a adressées. Dieu m'a envoyé vers toi afin que tu m’ordonnes de faire d'eux [les hommes de ton peuple] ce qu'il te convient. Si tu le désires, je les écraserai de ces deux montagnes." » Le Prophète, paix et salut sur lui, dit alors : « Non, j'espère plutôt que Dieu fera émerger de leur descendance des gens qui adoreront Dieu Seul et sans rien Lui associer. » (1)

Mis à jour le vendredi 7 juillet 2017 11:28

Affichages : 318

Lire la suite...

« Je n’aime pas me distinguer de vous »

L’humilité est cette vertu acquise sur le chemin vers Dieu. L’humilité, c’est d’abord s’incliner devant Dieu. C’est pourquoi l’humilité est intérieure et profonde contrairement à sa sœur jumelle, la modestie qui est extérieure et en surface. L’humilité n’est pas de se penser “moins” que les autres, mais de penser moins à soi.

Mis à jour le vendredi 23 juin 2017 10:06

Affichages : 275

Lire la suite...

Les parents : leurs tenir bonne compagnie

Un homme vint au Messager de Dieu, paix et salut sur lui, et lui dit : « Je te fais acte d’allégeance en m’engageant à émigrer et à combattre dans la voie de Dieu dans l’espoir d’une récompense auprès de Dieu » Il demanda : « As-tu l’un de tes parents encore en vie ? » Il dit : « Oui, les deux même. » Il dit : « Espères-tu vraiment la récompense de Dieu ? » Il dit : « Oui ! » Il dit : « Alors, retourne auprès de tes parents et tiens-leur bonne compagnie. » (1)

Mis à jour le mercredi 21 juin 2017 15:31

Affichages : 394

Lire la suite...

Compassion envers les faibles

Dieu, Le Compatissant, résume pour nous  dans le Coran, l’essence spirituelle de la mission  prophétique en ces termes : « Et Nous ne t’avons envoyé qu’en miséricorde pour les mondes » (1).

La lumière du Coran et le lien avec le Créateur des Cieux et de la Terre ont été des éléments déclencheurs dans la vie du Prophète (paix et salut sur lui) pour apporter un message de paix et d’amour avec une compassion sans limite, il s’est décrit comme étant « une miséricorde offerte », « Je ne suis qu’une miséricorde offerte » (2).

Mis à jour le jeudi 22 juin 2017 14:26

Affichages : 429

Lire la suite...

Le prophète de la clémence

« Combien est digne d'admiration la figure de ce prophète (paix et salut sur lui) dont les charmes sont relevés par ses qualités intérieures, qui réunit toutes les grâces, qui a pour caractère distinctif la douceur et l'aménité de ses traits. Il réunit à la beauté délicate d'une fleur, la grandeur majestueuse de la lune. Sa générosité est vaste comme la mer, ses desseins sont grands et fermes comme le temps. » Ainsi faisait ton éloge, ô prophète de la clémence (paix et salut de Dieu sur toi), l'imam Boussaïry dans son célèbre poème « Al Burda » (Le manteau).

Mis à jour le mercredi 21 juin 2017 09:48

Affichages : 271

Lire la suite...

© 2017 PSM en ligne.