PSM en ligne

Entretenir l’amour dans le couple

Les années de mariage qui passent, nous entrainent dans une routine. Une routine qui malheureusement parfois peut être destructrice. Les causes de conflit dans le couple sont diverses mais je voudrais ici parler de ce que nous faisons ou avons peut être tous fait après que nous nous soyons mariés : se laisser aller !

Revenons donc quelques années ou parfois même quelques mois avant. Souvenez-vous la joie ressentie lorsque nous savions que nous allions voir notre prétendant au mariage ou notre promise.

Deux heures à se préparer. On se change dix fois, on se regarde vingt fois dans le miroir. On voit défiler les heures et on a le cœur qui bat… Lorsque nous sommes avec lui (elle), nous faisons bien attention à ce que nous disons, nous asseyant correctement, nous n’élevons pas la voix et évitons de rentrer dans les polémiques.

Lorsque nous devons nous quitter, nous sommes impatients de nous retrouver et à peine sortis de la pièce, on s’empresse de lui envoyer un message ou un mail.

Le temps paraît long sans elle (lui), nous sommes heureux et cela se voit. On pourrait lire dans nos yeux que nous sommes amoureux (ses).

Puis le mariage se fait et toutes ces bonnes habitudes durent un temps. Nous continuons à donner le meilleur de nous-mêmes. On prend soin de soi, on offre des cadeaux, on fait plaisir à l’autre, on attend son retour, on se fait belle (beau), on se préoccupe du bien-être de l’autre.

Et puis, si l’on n’y prend garde, la magie s’estompe et peut malheureusement disparaître. Il est vrai que les choses ne resteront pas comme au début de notre rencontre. Il est certain que le quotidien et la vie en commun nous amèneront à nous fâcher et à voir de l’autre ce que jamais on n'aurait imaginé…

Mais le mariage est un lien sacré que l’on doit essayer de faire durer pour l’éternité et pour cela il serait bon de comprendre que telle une fleur, l’amour s’arrose. La relation de couple doit s’entretenir et cela dans les deux sens.

« Comment est ton amour pour moi ? demanda un jour notre mère Aicha (que Dieu l’agrée) au Prophète (paix et bénédictions de Dieu sur lui) : Il lui répondit : "Comme le nœud de la corde", (voulant ainsi dire qu'il était fort et sûr). A maintes reprises ensuite elle lui demanda comment était le nœud, il lui répondait : "toujours inchangé... »[1].

Les années passent et les kilos s’installent. On ne se souvient plus de la dernière sortie en tête à tête, du dernier message envoyé juste pour dire à quel point on l’aime ni même du dernier compliment fait.

Nous devenons amers et aigris alors que nous respirions le bonheur. On ne se parle plus, on ne se regarde plus.

Pensions-nous donc que les efforts que nous faisions au début n’étaient que pour un temps !

Afin de faire revivre la flamme, voici quelques conseils issus de mes lectures et de ma petite expérience.

Une alimentation équilibrée et du sport 

Votre corps s’est transformé et cela est normal, surtout pour les femmes ayant porté des enfants. Malgré cela, il n’est pas bon de se laisser aller et de se « goinfrer ». Faîtes une activité physique, ne serait-ce que de la marche à pied. Mangez sainement, cela vous sera profitable à vous et vous inculquerez ainsi de bonnes habitudes à vos enfants. Evitez les grignotages et les sucreries à excès.

Embellissez-vous 

Vous voulez que votre conjoint(e) vous aime et vous regarde, alors que vous ne le faîtes pas pour vous-même. S’aimer soi-même est nécessaire afin d’aller bien, et c’est parce que vous irez bien que ceci se ressentira sur votre couple. Une nouvelle tenue, coupe de cheveux…. Faites vous belle (beau) pour l’autre comme vous voudriez qu’il le fasse pour vous.

Il est étonnant de voir le temps que nous passons à nous préparer lorsque nous sortons. Mais dès lors qu’il s’agit de rester chez soi en compagnie de son époux (se) on sort le vieux pyjama tout défriché, la vieille tenue que l’on a depuis la seconde guerre mondiale… Si l’on ne voudrait pas être vu(e) habillé(e) comme ça par un(e) ami (e) pourquoi infliger un tel spectacle à notre mari (femme) ?

Parfumez-vous et maquillez-vous, mesdames, il y a des choses que Dieu ne vous permet pas en dehors de chez vous mais pourquoi s’en privez sous votre toit ? Il mérite tout de même que quelques efforts soient faits !

Évitez la polémique et les reproches à répétitions

Pourquoi ne voir de l’autre que ce qu’il a fait de travers ou n’a pas fait du tout. Lorsque vous rentrez, sachez voir ce qui est fait, soyez positifs (ves). Remerciez l’autre même pour des choses banales, valorisez l’autre dans ce qu’il fait. Que ceci soit au sein de la maison comme à l’extérieur.

Les messages et mails

Aujourd’hui, nous sommes scotchés à nos téléphones portables ou à nos ordinateurs. Nous envoyons des mails et des messages à tout le monde. On prend des nouvelles, on se dit de belles choses… mais la personne avec qui l’on vit ne reçoit des messages que pour une liste de courses ou pour lui demander de ne pas oublier de faire telle ou telle chose. A quand donc la dernière fois où vous avez souri en lisant un joli message de votre conjoint (e) ? A quand donc remonte la dernière fois où vous avez pris plaisir à lui écrire un mot doux ?

Apprenez à dire de belles choses. Dans la culture maghrébine, cela n’est pas courant. Mais tout s’apprend. S’il vous est difficile de parler de vos sentiments, profitez de ces nouvelles technologies pour « parler ».

Faîtes des cadeaux

Pas besoin d’un gros budget pour toucher le cœur de l’autre. Il suffit parfois d’un peu d’imagination pour faire plaisir à l’autre. L’important n’est pas ce que vous offrez, mais tout l’amour que vous mettez à le faire.

Prenez du temps pour vous deux

Surtout si vous avez des enfants, apprenez à ne pas oublier votre couple dans votre rôle de parents. N’oubliez pas que si vous êtes « maman » « papa », vous êtes aussi « mari » « femme ».

Sortez ensemble et profitez pour vous retrouver. A l’extérieur de chez soi, il peut être plus facile de souffler, d’oublier nos tâches quotidiennes et donc de passer un bon moment.

Il y a certainement des tas d’autres choses à faire afin de raviver ou de préserver la flamme. Alors mesdames, messieurs, n’hésitez plus et à chacun de trouver ce qui fera pétiller les yeux de l’autre.

 


[1] Hadith rapporté par Abou Nu’aym dans al hilyah

 

© 2017 PSM en ligne.