PSM en ligne

Ne me pleurez pas...

Lorsque je ne serai plus qu’un souvenir,
Rappelez vous tous nos fous rires… et surtout… ne me pleurez pas
Lorsque de ce monde je ne serai plus,
Qu’en pensant à moi vous serez émus… ne me pleurez pas.
Lorsque vous voudrez me parler,
Mais que là où je serai, rien ne le permet … ne me pleurez pas.
Lorsque vous voudrez me serrer dans vos bras,
Mais qu’auprès de vous je ne serai pas… ne me pleurez pas.
Lorsque vos yeux parcourront les photos de nos vacances : du bonheur, de la joie en
abondance… ne me pleurez pas.
Lorsque vous penserez à moi,
Tâchez d’être forts et de garder la foi mais… surtout… ne me pleurez pas.
Lorsque la nuit tombée,
De mon absence vous souffrirez… ne me pleurez pas.
Et quand le jour se lèvera,
Et que je ne serai toujours pas là… ne me pleurez pas.
Dans vos peines et vos tristesses, dans vos joies et vos détresses ne me pleurez pas !
Ne me pleurez pas mes enfants,
Je vous aime tendrement.
Vivez ! Oui ! Car la vie est une merveilleuse opportunité !
Un cadeau pour l’Humanité.
Vivez et faite de votre monde, une terre paix et de fraternité !
Et …
Œuvrez et aimer de tout votre cœur,
Œuvrez et votre monde en sera meilleur,
Œuvrez et n'attendez que de Dieu le donneur!
Ne me pleurez pas, mes enfants…
Car un jour, vous me rejoindrez,
Dans cette demeure éternelle et fixée,
Tout près de Celui qui n’a point d’associé.
Et dans son infini amour, nous trouverons tous la félicité.

© 2017 PSM en ligne.